Le réseau K-Virogref

Le réseau K-VIROGREF est un réseau médical qui regroupe un centre expert national (CHU Pitié-Salpêtrière, Tenon et Saint-Louis) situé à Paris Ile-de-France  et de centres experts régionaux répartis dans toute la France.

 

Son objectif est de structurer formellement la prise en charge des patients ayant développé un cancer viro-induit (Lymphome EBV, sarcome de Kaposi HHV8, ou tumeur de Merkel Polyomavirus) en post-transplantation d’organes solides ou de cellules souches hématopoïétiques, mettre en place des Réunions de Concertations Pluridisciplinaires (RcP) de recours, créer des recommandations de pratique clinique intégrant des recommandations de prévention et de traitement préemptif, améliorer la caractérisation histologique, virologique et moléculaire des tumeurs viro-induites, constituer une collection biologique commune adossée à la base des données cliniques pour favoriser les études translationnelles, et d’intégrer à cette étude épidémiologique nationale les données des registres existants, en particulier la base CRISTAL de l’Agence de la biomédecine.

 

Le réseau a été créé dans les suites du Plan Cancer 2009-2013 qui prévoyait le développement de prises en charge spécifiques pour les patients atteints de tumeurs rares en France. L’Institut National du Cancer (INCa), organisme public chargé de développer l’expertise et de financer des projets dans le domaine des cancers a ainsi lancé plusieurs appels à projet (INCa-DGOS) depuis 2009 qui ont abouti à la structuration et au financement de centres experts nationaux pour 23 cancers rares.

 

Le réseau K-VIROGREF a ainsi été soutenu et financier par l’INCa suite à l’appel à projet de 2011.

Les cancers rares pris en charge en 2013

La liste des 23 pathologies:

 

  • Les sarcomes des tissus mous et des viscères

  • Les sarcomes osseux et tumeurs osseuses primitives apparentées de l'adulte

  • Les tumeurs neuroendocrines malignes rares sporadiques et héréditaires

  • Les tumeurs cérébrales rares

  • Les tumeurs cérébrales rares oligodendrogliales de haut grade

  • Les cancers cutanés rares

  • Les cancers ORL rares

  • Les thymomes malins et carcinomes thymiques

  • Les mésothéliomes pleuraux malins

  • Les cancers rares du rein

  • Les cancers rares de l'ovaire

  • Les cancers rares du péritoine

  • Les cancers de la surrénale

  • Les cancers de la thyroïde réfractaires

  • Les lymphomes cutanés

  • Les lymphomes primitifs du système nerveux central

  • Les lymphomes associés à la maladie cœliaque

  • Les mélanomes de l'uvée

  • Les cancers rares chez les sujets VIH+

  • Les cancers survenant pendant une grossesse

  • Les tumeurs trophoblastiques gestationnelles

  • La maladie de von Hippel-Lindau et les prédispositions héréditaires au cancer du rein de l'adulte

  • Les cancers viro-induits chez le transplanté

© 2016 K-Virogref. Tous droits réservés.

© Design du site réalisé par

Indé-Design - création de site Internet